Actus

Toutes les news

Retour

Le Matin-Éco (Maroc) | Le développement des OPCI peut aller vite en fonction de l’appétence des investisseurs

Le premier OPCI a été agréé par l’Autorité marocaine des marchés de capitaux. Il s’agit de «CDG PREMIUM IMMO» géré par AJARINVEST, elle-même agréée par l’AMMC le 23 juillet dernier. Alors que d’autres structures préparent leur démarrage, des questions restent encore sans réponses.

Sandra Fernandes, avocate associée au cabinet LPA-CGR avocats et spécialiste de la fiscalité immobilière, ainsi que Romain Berthon, avocat associé des bureaux de Paris et de Casablanca, ont présenté les dernières actualités juridiques et fiscales des OPCI lors de la formation organisée par l’Association marocaine des investisseurs en capital (AMIC) en novembre dernier. Suite à cette rencontre, contactés par Le Matin-Éco, les experts reviennent sur quelques-unes de ces interrogations.

Découvrez ici l’intégralité de leur interview.